319 – En attendant le tram

C’est à ça qu’on reconnait les vrais passionnés du volant.

Toujours équipés, toujours affûtés, ils sont prêts à en découdre, quelque soit le temps, quelque soit le moment !

Et gare à toi, passant, qui déboule sur ce terrain improvisé, tu pourrais bien le regretter !

Laisser un commentaire