314 – Un condensé d’histoire

Les cernes d’un arbre sont comme une rivière.

Ils suivent les méandres de l’histoire, écoulent leurs jours paisiblement ou parfois violemment, sans trop tenir compte de ceux qui passent à côté.

Et parfois, un événement inattendu vient leur faire perdre le fil du temps et, tels des ridules dans l’eau, nous laissent admirer leurs anneaux et la sagesse de leur âge.

314 – Un condensé d’histoire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *