305 – Liberté

Face à la mer, l’air frais me porte. Rien ne peut m’arrêter, tout est possible.

Quel beau sentiment que ce moment de vide, il me grise. C’est doux et étrange à la fois.

Un léger doute m’assaille. Et si…

Mais finalement, faire ce pas, cet effort, c’est aussi se libérer et grandir.

Laisser un commentaire