253 – Juste là

Le jour se couche sur le bord de l’étang. Les ondes lumineuses zèbrent le ciel de lignes orangées et rosées.

La frondaison des arbres devient sombre. La nuit arrive.

Et c’est là que l’empreinte visuelle se réveille, remplie mon champ de vision. Cette forme naturelle, mais tout en béton, qui s’invite dans cette nature presque sauvage.

Une fusion contre-nature, mais tellement agréable 😊

253 – Juste là 👇

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *